PARTIE CYCLE PARTIE CYCLE

Un gain total de 48 kg par rapport à l'ancienne version

Un tout nouveau cadre aluminium qui permet de placer le moteur et le pilote plus en avant

Une suspension avant à double triangle et une suspension arrière monobras redessinée

Des niveaux d'amortissement adaptés au mode de conduite sélectionné

Un réglage électrique de la précharge du ressort arrière

Un double système de freinage D-CBS (Dual-Combined Braking System)avec antiblocage ABS

 

                 

 

Le nouveau cadre en aluminium moulé de la Gold Wing 2018 a été conçu pour recevoir le moteur (désormais beaucoup plus compact) dans un espace plus limité et avec un positionnement différent, 40 mm plus en avant. Son épaisseur structurelle a été calculée dans chaque zone afin d'offrir un comportement stable et confortable, que l'on soit au ralenti ou à haute vitesse, en ville ou sur autoroute. Le nouvel ensemble cadre / bras oscillant est 2 kg plus léger que sur la version précédente.

La position de conduite du pilote et du passager est désormais 36 mm plus en avant et, grâce à la cinématique de la nouvelle suspension avant à double triangle (et à l'angle défini pour les triangles), l'extrémité du pneumatique se trouve désormais avancée de 24 mm lorsque la suspension est en butée d'enfoncement.

Un autre bénéfice de la suspension avant à double triangle est la réduction des frottements qu'une suspension télescopique conventionnelle génère lorsque les tubes plongeurs travaillent dans les fourreaux ; avec le nouveau système, la douceur de fonctionnement est accrue de 30 %. Des roulements sont utilisés sur tous les arbres en rapport avec les fonctions de suspension ou de direction, réduisant encore les frottements. 

La fonction de direction – via la suspension à double bras – étant également dissociée de la fonction d'amortissement -assurée par un mono-amortisseur-, la Gold Wing 2018 est à présent 40% plus agile et plus facile à diriger. De plus, une barre de direction transversale brevetée relie le guidon au train avant par des biellettes. La position du pivot de direction procure une sensation entièrement naturelle au pilote.

Le double système de freinage combiné D-CBS répartit de manière optimale la puissance de freinage entre les roues avant et arrière. Alors que l'ancien modèle faisait appel à 2 moteurs pour le système antiblocage ABS, ceux-ci ont été remplacés par un modulateur unique plus compacte et plus léger qui a été intégré directement dans l'unité de contrôle électronique du freinage, ce qui se traduit par un gain total de poids de 1,3 kg.

Ce système fonctionne en phase avec le choix des modes de conduite désormais possible sur la Gold Wing. Ainsi les caractéristiques de freinage sont-elles automatiquement adaptées au mode choisi, optimisant de ce fait la sécurité. À l'avant, les deux disques de ø 320 mm sont mordus par des étriers à 6 pistons tandis qu'à l'arrière, le disque de ø 316 mm est coiffé par un étrier à 3 pistons.

Le bras oscillant de la Gold Wing 2018 constitue également une nouveauté : alors que l'ancien modèle faisait appel à des roulements coniques associés à d'épaisses platines latérales afin de garantir la rigidité nécessaire, le nouveau bras oscillant
Pro-Arm utilise une nouvelle conception qui le relie au cadre par le côté gauche. Le côté droit servant d’accès pour la maintenance.

Cette architecture a permis de modifier le niveau et la distribution des contraintes appliquées aux platines de l'axe de bras oscillant et, par conséquent, de "libérer" la forme et l'implantation de ce composant essentiel. La machine est désormais plus facile à contrôler, avec une stabilité accrue. Le recours au système de démultiplication variable Pro-Link garantit la progressivité de fonctionnement et le confort de la suspension. Dans le détail, les biellettes du système ont été revues tandis que des joints à rotules ont été adoptés, supprimant toute contrainte en torsion.

La fonction d'amortissement hydraulique est réglable électriquement selon le mode de conduite choisie par le pilote. Des moteurs "pas à pas" logés dans les unités de suspension avant et arrière agissent sur des aiguilles afin de contrôler le flux d'huile, ajustant la force d'amortissement aux conditions de conduite.

La précharge du ressort est également réglable électriquement ; le système est intuitif plutôt que purement numérique avec quatre modes de réglages différents, du plus souple au plus dur, en fonction de la charge et ce indépendamment des modes de conduite : pilote seul, pilote avec bagages, pilote et passager, pilote et passager avec bagages Les réglages sont affichés sur l'écran numérique et modifiable grâce à une commande.

EDITION SPÉCIALE : NOUVELLE GOLD 2018
Création Mak2 - Hébergement MaSolutionWeb.com
© 2001-2018 fgwcf.org - Accès VIP